Au Cameroun, une start-up de charbon bio attend ses investisseurs

« Depuis trois ans, le promoteur de Kemit Ecology et son équipe sillonnent les marchés et les d’autres lieux de la capitale économique du Cameroun pour collecter des déchets biodégradables : cannes à sucre, peaux et rafles de maïs, épluchures de plantains et bananes, restes de rotins… « Ces ordures sont transformées en charbon 100 % bio. Un charbon qui respecte toutes les règles environnementales, ne pollue pas la nature et aide le Cameroun à sauver ses forêts », lâche avec fierté le jeune entrepreneur… »