A Dakar, des textos pour donner son sang

« Le projet Hope est à l’image de sa représentante. Un peu timide mais plein de perspectives d’avenir. A 23 ans, la Camerounaise Evelyne-Inès Ntonga est cofondatrice de la première plateforme d’application mobile en Afrique d’information sur le don de sang et de mise en réseau des structures de transfusion avec des donneurs bénévoles.

C’est sur les bancs de l’Ecole supérieure multinationale de télécommunication de Dakar, en 2014, qu’Evelyne-Inès croise Jean-Luc Semedo. Alors encore étudiants, tous deux sensibles à la problématique de la pénurie de sang qui sévit sur le continent, ils décident de se lancer dans le projet Hope… »

Pour lire la suite : cliquez ici

Source : www.lemonde.fr